Coup de soleil (2/4)

BY IN Blog, Textes NO COMMENTS YET

(Publié pour la première fois le 10 août 2012 )

La nuit n’existait plus. Juste quelques minutes par-ci, par-là.

Et encore, il faut être bien entrainé, avec des yeux optimistes, pour se rendre compte de la subtile baisse de lumière d’abord, puis de température – de temps en temps – qui marquait le soir.

Les gens de la télé nous avait prévenu : Lorsque le soleil sera suffisemment proche, la nuit n’existera presque plus !

Mais nous, c’est le presque qu’on a retenu. Alors, on s’accroche à ça. On se cramponne au vent et on avance.

Au moins, l’essence ne manque pas. Ils nous en ont laissé plein avant de partir et de toute façon, la majorité des gens qui ont perdu à la lotterie – ou qui n’ont pas joué, comme les fous, les criminels, les handicapés, homosexuels, transsexuels, robots, clandestins, les protestataires, même les êtres virtuels car sur la fin, les disques durs embarqués manquaient de place – la majorité de ceux-là est déjà morte, par tous les moyens possibles et inimaginables.

On a croisé personne depuis au moins deux semaines. Peut-être qu’on est les derniers. Ce serait… ce serait…

Share Button

Comments are closed.